Armoiries

Municipalité de
L’Isle-Verte

ArmoiriesMunicipalité de L’Isle-Verte
Le vendredi 15 décembre 2017 à 08:43

Municipalité de L’Isle-Verte

La Petite Séduction

Tourisme
Radio-Canada, Élise Guilbaut
La Petite Séduction
Municipalité de L’Isle-Verte

Sujet :


La Petite Séduction, les débuts de l’aventure...

Par : Gilberte Chassé, agente de développement

Plusieurs nous interrogent au sujet des débuts de cette formidable aventure de La Petite Séduction à L’Isle-Verte. L’idée de départ nous vient de la Table touristique, un nouveau comité, créé en janvier 2007 par la Corporation de développement économique et touristique, qui a pour mandat de travailler à la promotion touristique de L’Isle-Verte, le village riverain.

C’est en mai 2007, que les membres de la Table touristique m’ont demandé d’entreprendre des démarches dans le but d’inscrire L’Isle-Verte sur la liste des villages intéressés à organiser « une petite séduction ». Le principal objectif de ce projet était de mettre en valeur notre beau village qui se classe parmi les plus beaux ensembles patrimoniaux du Québec.

Dans un premier temps, il fallait entrer en contact avec Radio-Canada pour donner un aperçu du potentiel d’accueil et d’attraits de L’Isle-Verte et surtout, connaître les exigences envers les municipalités intéressées à poser leur candidature. La condition essentielle pour pouvoir présenter le dossier de candidature, c’était d’obtenir l’assurance que le conseil municipal s’engage dans la réalisation du projet, soit qu’il assume les frais d’hébergement de l’équipe de Radio-Canada pour la journée de repérage et la durée du tournage.

Une première démarche faite auprès du conseil municipal, en juin 2007, s’est avérée non concluante sans être un refus. Croyant fermement en ce projet, les membres de notre comité ne se sont pas découragés. Après une nouvelle rencontre de la Table touristique, tenue en août 2007, qui regroupait une bonne douzaine d’intéressés « super » motivés, nous sommes revenus à la charge auprès du conseil, en septembre 2007. Cette fois, le conseil municipal s’est laissé convaincre et a adopté une résolution d’appui qui confirmait son engagement et sa contribution au projet.

Ayant reçu l’aval du conseil, septembre 2007 fut consacré à la cueillette, à la mise en forme de l’information et à la préparation d’un dossier de candidature convaincant qui devait être acheminé à Radio-Canada avant la date limite d’inscription, le 1er octobre 2007.

Il fallut presque trois mois d’attente, interrompue à l’occasion de suivis encourageants, avant d’obtenir la réponse définitive de Radio-Canada. Arrivée le 21 décembre 2007, la nouvelle que L’Isle-Verte était retenue comme candidate hôte de La Petite Séduction fut accueillie et reçue comme un cadeau.

La grande aventure de La Petite Séduction pouvait commencer!

^

La Petite Séduction - Le concept

La Petite Séduction, non seulement c’est la mise en valeur de l’engagement bénévole et communautaire dans un village, mais c’est également une importante vitrine au niveau local, régional, national et même au-delà. Voici les principaux blocs d’activités qui composent le contenu de la populaire émission de télévision tournée à L’Isle-Verte les 23, 24 et 25 mai 2008.

Bloc 1 - Accueil de l’artiste et activité 1

Le contenu, l’originalité et la créativité que l’on retrouve dans ce bloc sont destinés à séduire notre artiste invité. L’arrivée de l’artiste marque le début de l’entreprise de séduction. Comme nous n’avons qu’une seule chance de réussir une première bonne impression, il faut nous démarquer en originalité, en action et en nombre de villageois présents.

Bloc 2 - La légende et l’activité 2

L’Isle-Verte a au moins un événement, un lieu, un personnage qui fait sa fierté, sa particularité. Il peut s’agir d’une invention prestigieuse, du déroulement d’événements historiques hors du commun ou d’un événement inexplicable qui tient de la légende... Le récit sera illustré de manière originale. En plus, ce bloc contient une activité de séduction qui sort de l’ordinaire.

Bloc 3 - Activités 3 et 4

Il faut laisser place à la folie, semble-t-il que l’équipe de la télévision de Radio-Canada adore ça... Le ton léger, les démonstrations loufoques, il faut mettre tout en œuvre pour réinventer les activités préférées de l’artiste que nous recevrons.

Bloc 4 - La grande surprise

La Grande Surprise, c’est le moment fort de l’émission ! C’est la réalisation par les gens de L’Isle-Verte, d’un grand défi collectif qui a pour but premier de toucher droit au cœur. Cette grande surprise est choisie en fonction des goûts de notre artiste. L’événement est GROS et RASSEMBLEUR. Un événement autour duquel tous les citoyens et citoyennes de L’Isle-Verte sont unis, mobilisés et présents.

Bloc 5 - La Fête

La Fête au village est une soirée préparée en l’honneur exclusive de l’artiste invité et séduit par les charmes de L’Isle-Verte et de sa population. C’est la conclusion du grand chantier de La Petite Séduction. C’est une véritable fête, un événement qui saura attirer toute la population. La Fête est l’occasion de faire découvrir les talents qui font la fierté de L’Isle-Verte. C’est l’occasion d’offrir un cadeau à l’artiste que nous avons séduit, en guise de souvenir de L’Isle-Verte et de ses habitants.

^

Mise en place du comité
Structure

Comité organisateur de La Petite Séduction
Composé de la grande responsable et de chaque responsable de bloc d’activité.

Son rôle est de promouvoir le projet dans son ensemble, aussi bien qu’une activité particulière du projet, selon les règles établies avec l’équipe de production de la télévision et l’ensemble du comité organisateur. Il assure la réalisation de l’entreprise de séduction et veille par tous les moyens appropriés, à la promotion des charmes de L’Isle-Verte, à celle de l’originalité des activités de séduction et au soutien de tous les bénévoles engagés dans cette grande aventure. Les personnes composant le Comité organisateur se réunissent aussi souvent que nécessaire.


Organigramme - La Petite Séduction (2008)
Organigramme - La Petite Séduction (2008)

Principales responsabilités :

    - Planifier et coordonner l’ensemble du projet, tant au niveau du financement que des activités à réaliser ;
    - Superviser, conseiller et «coacher» les membres des blocs d’activité à monter et à réaliser.

Le comité est supervisé par une «grande responsable» pour toute la durée du projet. La Petite Séduction, un événement unique créé d’abord et avant tout, par et pour les citoyens de L’Isle-Verte. Les retombées pour notre municipalité sont à la hauteur des efforts consentis tant au niveau de l’originalité, de la créativité et du dynamisme déployé par le comité et l’ensemble des citoyens.

Première rencontre de mise en chantier

Le 9 janvier 2008, avait lieu la première rencontre de mise en chantier de La Petite Séduction à L’Isle-Verte. Le comité de mise en candidature disait «mission accomplie» et remettait toute la documentation fournie par Radio-Canada, aux personnes qui prendraient la relève pour la réalisation du projet. Le conseil municipal a délégué un de ses membres, Madame Ursule Thériault, pour le représenter et assurer le lien entre le comité organisateur et le conseil municipal. Le support de la municipalité confirmé, le projet n’a pas mis de temps à s’organiser. Ce même soir du 9 janvier, il y a nomination de responsables pour chaque bloc d’activités et d’une personne, ayant de la disponibilité à revendre pour prendre en charge la coordination. Le 22 janvier 2008, Madame Carole Leblond prenait officiellement la barre du comité organisateur, supportée par Madame Ursule Thériault, conseillère municipale. Au début de l’aventure les membres du comité se réunissaient aux deux semaines. Au fur et à mesure de l’avancement du calendrier, les rencontres se sont tenues sur une base hebdomadaire, en sus de celles qui se tenaient pour les différents blocs d’activités.

^

Les bénévoles et les collaborateurs
Support au comité organisateur :

    - La Municipalité de L’Isle-Verte et le personnel du centre administratif ;
    - La Garde Paroissiale, les Pompiers volontaires et leur première répondante : Louise Larouche ;
    - La Ferme Côte d’Or et les Cadets de Rivière-du-Loup pour les communications terrain (Walkie-talkie) ;
    - Denis Dumont, photographe officiel ;
    - Denis Fraser, vidéaste pendant toute la fin de semaine de tournage ;
    - Christiane Tremblay et Le club des Chasseurs d’images pour l’album souvenir de L’Isle-Verte ;
    - Roland Vaillancourt pour le transport des artistes - Maurice Bélanger pour le service de navette ;
    - Francis Dubé et Robert Pelletier pour leur grand dévouement avant, pendant et après l’événement.
Flashs touristiques - Recherche et tournage des trésors visuels de L’Isle-Verte :

Pierre LavoiePierre MichaudGeorgette Caron
Madeline LafranceAbbé Robert MichaudRoméo Lafrance
Marie-Claude Thériault et son bébé de quelques jours
Jocelyne Michaud et Gilberte Chassé, responsables.


Bénévoles et collaborateurs dans chaque bloc d’activités :

Liste des bénévoles et collaborateurs - La Petite Séduction Téléchargement (431 ko)

^

Les généreux commanditaires
La Municipalité de L’Isle-VertePromutuel
Caisse Populaire Du Parc et VillerayL. J. Pettigrew
Tourisme Rivière-du-LoupAgriscar
Marché Richelieu - Louise et Christian MorinAxep - Alimentation Soucy & Fils
L’Union des jardiniersFamiliprix
Tourbière OuelletTourbière Michaud
Couvoir DumontTransport Gérarld Pelletier
Construction Roland LebelEntreprises Camille Dumont

^

Les donateurs
    1. Les citoyens de L’Isle-Verte aux activités spéciales de financement
    2. Le Pacte rural de la MRC de Rivière-du-Loup
    3. Promutuel Rivière-du-Loup
    4. Anonyme
    5. Transport Daniel Pelletier
    6. Caravane 185
    7. Centre d’accès communautaire Internet de L’Isle-Verte (C.A.C.I.)
    8. Fromagerie des Basques
    9. Cantine D’Amours
    10. Tournoi de hockey Sylvain Fraser
    11. Au pain Cazin
    12. Maison du pain
    13. Miellerie Saint-Paul-de-la-Croix
    14. Poissonneries : Georgette - Louise - 3-Fumoirs
    15. Les fumoirs de l’anse
    16. Salle de Quilles de L’Isle-Verte
    17. Pharmacie Lépicier, Miousse et associés
    18. Gaétane Filion et Gaétan Dionne
    19. Maison Funéraire Fleury
    20. Garage Crevier
    21. Ferme Côte d’Or
    22. Salons de coiffure : Mère Michelle, Des Iles, Beauté +
    23. Marie-Jeanne Gagnon, artiste peintre, St-Arsène
    24. Marie Dubé, bâtons de marche pour Élise et Dany


AUTRES DONATEURS
Ameublement TanguayAtelier de Marie-Josée
Auberge de la PointeBeauchesne Mazda
Bijouterie R. SavardBMR - Dynaco
Boutique du travailleurBoutique Érotika
Boutique l’archerBrasserie Molson
Bureau Plus (Riv-du-L Clavigraphe)C.A. Sport
Canadian TireChamp de fleurs
Coop MétroCôte-Sud Toyota
Décoration G.L.Dubé KIA
Hôtel LevesqueDumoulin - Télévisions Riv-du-Loup
Ernest & PaulFilion Sport
Fragrance d’AlexHobby Cycle
Institut de beauté Christine (Matis)Jardin de Lotus
Jean Morneau HondaLa Bonne adresse
La Cave à vinsLa Cage aux sports
L’EstaminetLevant Foo
Librairie J.A. BoucherLingerie Beaulieu
MAXI - ÉpicerieMaxi Luminaire
Meubles Réal LevasseurMoisan Fleuriste
NormandinPharmaprix
Piscine Lou-Do (J.M. Pelletier)Plomberie KRTB
Pomerleau Les BateauxQuincaillerie Centrale (Pro)
Quincaillerie Pro - CacounaQuincaillerie Rona
R. Boucher Sports-CacounaRecyc Laser
Restaurant Le SablonnetRestaurant Amsterdam - John Gilbert
Resto CartierSani-Express
Sentier Fleuri (Thérèse Bélanger)Station Service Esso Laurent Dumont
Bijouterie RiouxÉquipemenmt SM
Home Dépôt (Labrie)Kadorama
Meubles J. BeaulieuMeubles Tardif
Tapis SaucierVitro Plus

^

La Petite Séduction en chiffres

Il est extrêmement difficile de faire le portrait de l’événement en chiffres et d’évaluer, avec justesse, toutes ses retombées en $ ; pas moins qu’il ne l’est de comptabiliser tous les services, toutes les contributions et tous les efforts consentis. C’est pourquoi, il faut prendre le temps de s’arrêter, afin de considérer l’immense potentiel généré par l’union de toutes les forces et de toutes les compétences et constater l’effet spectaculaire que cela a produit dans notre communauté. C’est ça, la face cachée de La Petite Séduction !

Si nous tentons de faire un portrait de l’événement en chiffres, c’est pour démontrer combien l’engagement citoyen et la fierté d’une communauté ne peuvent vraiment pas se calculer, ni s’exprimer en chiffres. Cela se mesure en développement humain, en qualité de vie et en possibilités individuelles d’épanouissement. Enfin, cette notion va bien au-delà des mots et des chiffres, elle s’évalue en terme de qualité de vie.

Juste pour le plaisir, commençons l’exercice au niveau de la force de travail que le projet a nécessité. Le comité organisateur de La Petite Séduction à L’Isle-Verte était composé de 13 personnes. À bout de nez nous évaluons de manière très très conservatrice que chaque personne a consacré à ce projet, au minimum deux heures de travail par jour, depuis le 9 janvier 2008. Imaginons maintenant qu’il aurait fallu embaucher ces personnes pour réaliser La Petite Séduction... L’hypothèse que nous pouvons faire aujourd’hui, c’est que ces personnes, toutes professions et tous métiers confondus, auraient pu facilement être rémunérées à un taux horaire moyen de 15$. Pour la période du 9 janvier au 30 juin 2008, nous comptons 174 jours, soit l’équivalent de 348 heures/personne pour le comité organisateur seulement. Le calcul est facile à faire et vous pouvez vous amuser à faire vous-même le calcul pour les quelque 200 autres personnes qui ont mis les mains à la pâte !

Au niveau infrastructures administratives, secrétariat, bureau et équipement, etc., c’est la Municipalité de L’Isle-Verte qui a tout mis à la disposition du Comité organisateur, sans aucun frais. Il s’agit entre autres, de coûts relatifs au paiement de : la location d’un espace commercial pendant six mois, l’installation et l’utilisation d’une ligne téléphonique, le branchement Internet, la location d’équipements informatiques, reprographie et photocopie, fournitures de bureau, le papier, les enveloppes, etc. En fait, tout ce que ça prend pour opérer la permanence d’un projet de moyenne envergure. À cela, il faut ajouter une centaine d’heures de travail fait en support par les employés municipaux. Toutes ces contributions (temps, services et autres) et ce qu’elles représentent en terme d’apport concret à la réussite de ce grand chantier, sont très difficiles à chiffrer. Pourquoi ? Parce qu’elles sont d’une valeur inestimable ! Et, leur attribuer un chiffre biaiserait l’esprit dans lequel ce travail d’équipe a été réalisé. Nous ne pouvons mesurer combien cela a été utile et combien cela a contribué à la réussite du projet.

Voici, au niveau comptable, les résultats de ce projet qui passera dans les anales déjà bien remplies des activités communautaires et de loisirs à L’Isle-Verte.

Revenus au 30 juin 2008
Programme de commandite12 080,00 $
Activités de financement7 413,00 $
Sous-total 1 19 493,00 $
Pacte rural7 850,00 $
Tourisme Rivière-du-Loup1 500.00 $
Sous total 2 9 350.00 $
GRAND TOTAL 28 843.00$


DÉPENSES AU 30 JUIN 2008
BLOCS ET ACTIVITÉSMONTANT
HÉBERGEMENT & RESTAURATION3 252 $
BLOC 1 : ACCUEIL ET ACTIVITÉ; 1 La forêt enchantée2 939 $
BLOC 2 : LÉGENDE ET ACTIVITÉ; 2 Lave-auto292 $
BLOC 3 : ACTIVITÉS 3 & 4 Cours de papier et la course788 $
BLOC 4 : LA GRANDE SURPRISE9 284 $
BLOC 5 : LA FÊTE997 $
TOTAL BLOCS ET ACTIVITÉS17 552 $
AUTRES DÉPENSES
Publicité et promotion2 734 $
Frais de location979 $
TOTAL AUTRES DÉPENSES3 713,00$
TOTAL DES DÉPENSES21 265,00$
Coûts des activités de financement Pré-Séduction5 261,00$
26 526.00 $
Remboursement du prêt pour l’ouverture du compte1 000,00$
GRAND TOTAL27 526,00 $


Le projet de La Petite Séduction à L’Isle-Verte a dégagé un excédent des revenus sur les dépenses de : 1 317$. Ce montant sera réinvesti dans la communauté, avec une partie de celui des activités de financement auxquelles les citoyens de L’Isle-Verte ont généreusement contribué.

^

La Petite Séduction en photos
Visitez l’album photos de La Petite Séduction, de l’organisation à l’évènement.

^

Hyperliens
Copyright © 2010-2017 Municipalité de L’Isle-Verte Municipalité de L’Isle-Verte - Tous droits réservés.